L'expert Supply Chain Sébastien Sliski (Zetes) présente une liste d'éléments utiles dont les PME, façonniers ou grandes entreprises du secteur pharmaceutique et des biotechnologies doivent tenir compte lorsqu'ils font appel à la sérialisation pour améliorer la visibilité Supply Chain.

1. Scindez le projet en plusieurs étapes logiques et réalisables
Il faut voir grand, mais agir de façon progressive. Une erreur courante commise lors de la mise en œuvre de projets complexes, notamment en matière de visibilité Supply Chain, consiste à vouloir résoudre tous les problèmes d'un coup. Il est important de se concentrer sur les objectifs susceptibles de produire les meilleurs résultats, par exemple, la réduction des stocks ou l'amélioration de l'exécution des commandes. La visibilité Supply Chain offre une occasion unique de reprendre le contrôle. Réglez les principaux problèmes avant d'essayer d'obtenir une visibilité plus étendue. Vous devez également déterminer à quelle(s) étape(s) de la Supply Chain la qualité des données est (ou pourrait être) un facteur déterminant : la précision, l'adéquation et l'accessibilité des données, pourtant essentielles à une bonne visibilité, constituent souvent des freins importants.

Pharmaceutical track & trace La sérialisation, l'agrégation et la désagrégation des produits tout au long de la Supply Chain augmentent la complexité, raison pour laquelle ces processus se prêtent idéalement à la mise en œuvre de solutions EDGE pour la capture de données. Vous devez pouvoir compter sur une capture de données efficace à toutes les étapes de la Supply Chain, non seulement sur la ligne de conditionnement, mais aussi dans l'entrepôt ou pendant le transport. Sachez prioriser vos objectifs tout en étant tourné vers l'avenir, et efforcez-vous d'adapter et d'optimiser l'exécution des processus et la capture des données.
Rappelez-vous que si la sérialisation, l'agrégation et la désagrégation des produits augmentent la complexité, elles sont incontournables pour atteindre la visibilité Supply Chain.

La standardisation des identifiants produit est également un point essentiel pour garantir l'interopérabilité des systèmes et des intervenants à l'échelle de la Supply Chain. Le processus de suivi et de traçabilité (Track & Trace) joue un rôle important dans le partage d'informations à l'échelle de l'écosystème de la Supply Chain, dans la mesure où il instaure un codage uniformisé des produits — une pièce maîtresse de la visibilité Supply Chain.

2. Créez des alertes pour les éléments importants que vous souhaitez contrôler.
Dans le secteur pharmaceutique, la Supply Chain est souvent complexe et rassemble un grand nombre d'intervenants. Un moyen efficace d'améliorer le contrôle et la visibilité consiste à établir des « alertes » basées sur des événements. Celles-ci permettent de détecter précocement, en temps réel, les erreurs/retards/problèmes qui perturbent la continuité et l'efficacité des opérations. Elles doivent se fonder sur vos processus fondamentaux et tenir compte de la disponibilité des données (par ex. commandes, étapes d'agrégation/désagrégation, statut, emplacement, événements, inventaire, etc.) capturées aux diverses étapes clés de la Supply Chain. Un autre avantage des alertes est qu'elles permettent de transmettre aux intervenants des informations pertinentes, liées à leur fonction spécifique, sans qu'ils doivent gérer de gros volumes de données.

3. Réduisez les dépenses inutiles et boostez vos performances.
La visibilité Supply Chain présente un avantage concurrentiel important pour les entreprises pharmaceutiques de toute taille : elle leur permet d'apporter des changements qui favorisent la réduction des coûts et la hausse des performances. Ces entreprises se transforment ainsi en organisations agiles et réactives.

Un projet de visibilité Supply Chain rondement mené apporte de nombreux avantages, parmi lesquels l'optimisation de la recherche des pannes et une résolution des problèmes plus rapide et moins onéreuse. Par exemple, l'utilisation d'alertes basées sur des événements permet de réduire considérablement les coûts et les effectifs (centres d'appel, centres d'assistance, etc.) liés à la détection et à la localisation des problèmes pouvant compromettre les performances de la Supply Chain. De plus, connaître à tout instant l'emplacement des produits dans la Supply Chain permet d'optimiser l'utilisation du stock et de réduire les coûts afférents.

Prenons un exemple simple. Des camions arrivent au centre de distribution pour enlever des marchandises, mais doivent attendre deux heures avant que celles-ci soient chargées, ce qui a des conséquences majeures en aval sur le programme des livraisons planifiées. Dans ce cas, le critère d'alerte est le délai d'attente de deux heures du camion. A condition de suivre les indicateurs adéquats, la mise en œuvre de la visibilité Supply Chain peut rapidement mettre en évidence de telles zones d'inefficacité.
Les entreprises doivent surveiller ces zones, comparer les progrès accomplis par rapport aux plans et amorcer des améliorations.

4. Déployez les indicateurs de surveillance et KPI appropriés.
Comme évoqué plus haut, il est important de développer une vision globale tout en agissant de manière pragmatique sur des éléments spécifiques.

Veillez à identifier les mesures à effet rapide que vous souhaitez prendre ou les risques à maîtriser. Si vous rencontrez des difficultés en matière de disponibilité et de niveau des stocks, c'est par ce point qu'il faudra commencer. Par contre, si la gestion des rappels est inefficace et de piètre qualité, vous devrez vous concentrer sur cet aspect. Il est essentiel de déployer les KPI et autres indicateurs adéquats pour résoudre ces problèmes de façon proactive.

5. Pour des progrès rapides, misez sur l'intégration.
La mise en œuvre de la visibilité Supply Chain a des retombées immédiates en ce qui concerne l'identification et la visibilité du stock. Connaître l'emplacement exact du stock, les déplacements et les éventuels délais devient un jeu d'enfants. Dès qu'un problème survient, vous pouvez agir et prendre les mesures correctives adéquates.

Si le projet prend en compte l'intégration des fournisseurs, vous pouvez également accéder à des informations fiables et opportunes et les partager, et davantage de tâches pourront être accomplies. Rappelez-vous que plus le temps est long entre l'apparition d'un problème et sa résolution, plus l'opération risque d'être coûteuse. Les notifications en temps réel permettent une prise de décision rapide et réactive.

Souvent, la disparité des structures IT des intervenants internes et externes rend quasi impossible l'identification des problèmes en temps réel. Toutefois, les approches actuelles basées sur le cloud permettent d'intégrer facilement des données issues de sources différentes afin d'offrir une vue cohérente unique en temps réel, accessible via le Web, où que vous soyez.

6. PME : intégrez les écosystèmes pour faciliter l'échange d'informations.
Zetes compte parmi ses clients de nombreuses entreprises confrontées à des inefficacités dans leur modèle de distribution. Finalement, elles rencontrent toutes à peu près les mêmes problèmes. Nous avons relevé que les PME ont tendance à vouloir partager certaines informations avec leurs partenaires de distribution/logistique pour plus d'efficacité. Dans ce cas, il faut prendre en compte non seulement les données de conformité, mais aussi les informations métier qu'elles souhaitent mettre en commun. Pour y parvenir, il est fondamental d'intégrer l'écosystème de données pour accéder à ces renseignements sous différents angles.

7. Grandes entreprises pharmaceutiques et de biotechnologie : améliorez votre prise de décision.
Les entreprises pharmaceutiques d'envergure essaient de réduire le niveau souvent excessif de leurs stocks. Un degré de visibilité supérieur signifie qu'elles peuvent surveiller l'évolution de la Supply Chain par rapport aux délais impartis, ce qui facilite la réduction et le contrôle des stocks.

Par ailleurs, les décisions en matière de stock s'appuient généralement sur des données historiques ou prévisionnelles plutôt que sur la position du produit ou l'étape au sein de la Supply Chain en temps réel. Ainsi, les opérations de réduction des risques liés à la demande ou à l'exécution des commandes comportent forcément des inefficacités. Les données en temps réel permettent d'intensifier le contrôle et d'éliminer ces inefficacités pour une gestion plus intelligente des stocks et des niveaux de stocks réduits. Les notifications de données instantanées permettront aux grandes entreprises de prendre promptement les bonnes décisions et, le cas échéant, d'augmenter la vitesse des lignes de conditionnement.

8. Changez votre façon de voir les choses : la sérialisation est un allié, et non un ennemi, en matière de visibilité et d'efficacité.

Les exigences de conformité sont souvent perçues par les entreprises comme des freins à l'efficacité et des sources de problèmes dont la résolution serait complexe et chronophage. C'est pourtant tout le contraire : la sérialisation permet de gérer plus efficacement la Supply Chain dans la mesure où elle offre des détails plus granulaires sur le flux de produits et les performances. L'agrégation fournit plus d'informations sur le produit, les éléments qui le composent, les bons de commande liés à des boîtes spécifiques, etc. Au bout du compte, ces corrélations de données interconnectées permettent au secteur pharmaceutique de perfectionner les processus et d'améliorer la rentabilité.

Certains de nos clients qui ont ajouté de nouvelles technologies à leur infrastructure dans le cadre d'une mise en conformité réglementaire sont désormais plus efficaces qu'auparavant.