Introduction

Le suivi des actifs constitue un objectif clé d’une gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement, tous secteurs confondus, que ce soit dans la production alimentaire ou pharmaceutique, dans la fabrication d’équipements high-tech, dans la prestation de services logistiques ou dans les soins de santé. Que les actifs soient des matières premières, des travaux en cours ou des produits finis, des équipements scientifiques essentiels ou des caisses en plastique consignées utilisées pendant le transport et l’expédition, la gestion des actifs revêt une grande importance. Elle permet à chaque entreprise de réaliser ses objectifs stratégiques et opérationnels grâce à une planification centralisée des actifs, à la visibilité et au contrôle accrus qui en découlent. En ce sens, les avantages du suivi des actifs sont synergiques, c’est-à-dire que les gains positifs tirés de la réalisation du tout sont plus importants que les bénéfices dégagés par chacune des parties.

Au bon endroit, au bon moment = réduction des coûts

La maîtrise accrue – veiller à ce que les actifs soient toujours au bon endroit, au bon moment – est une conséquence générale du suivi des actifs, qui permet à son tour de réduire sensiblement les coûts (gain de productivité, diminution des frais et du nombre d’erreurs). À titre d’exemple, le recours à la technologie d’identification automatique permet de suivre efficacement n’importe quel actif et – armé des informations adéquates – d’optimiser l’efficacité et la qualité des processus, de contrôler les niveaux d’inventaire ou les taux de réapprovisionnement et de diminuer la taille des parcs. Par ailleurs, le taux de rendement des actifs peut s’avérer considérablement plus important qu’initialement prévu. Ce gain s’explique par une combinaison de facteurs – moins de pertes dues au vol, d’indisponibilité et de gaspillage et meilleure prise de décision. Par ailleurs, une prise en compte plus importante de la gestion d’actifs contribue à se protéger de la contrefaçon.

Download the white paper